Des vampires humains...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des vampires humains...

Message  Mircalla le Jeu 10 Jan - 23:54

Quelques exemples de personnes connues pour avoir été ou être considérées comme des vampires (au sens large).

Dracula

Son origine peut s'expliquer ainsi. Bram Stoker a crée Vlad Tsepesh Dracula, en se référant à Vlad Dracula surnomé l'Empaleur. C'était un aristocrate noble; il était aussi officier. Raymond McNally (historien) a dit qu'il était très sadique. Cela se passe au XVème siècle en Roumanie dans un endroit appelé "La forêt des empalés". Connu pour ses horreurs, Vlad Dracula avait transpercé près de 30000 hommes à des poteaux. Une mort impitoyable car certains ne mourraient qu'après quelques semaines. Son but était de faire peur au général turc Mohammed II. Lorsque le général a décidé d'en finir avec ce tyran, il a vu "La forêt des empalés" et a renoncé. Des rumeurs disent que Dracula prenait plaisir à manger dans cette forêt. Il trempait son pain dans le sang de ses victimes. Le véritable Dracula est loin de l'idée que l'on c'est forgé de lui mais aimait le sang...
En Transylvanie, les gens croyaient aux vampires et toujours à notre époque. Pour eux c'est un mort-vivant, il est immortel, adore le sang humain, et son image ne se reflète pas dans un miroir. Cependant, il est vulnérable au crucifix, à l'eau bénite, à l'ail; la lumière du soleil l'enflamme; seul un pieu dans le coeur le réduit à néant.
Pour ces gens, il faut exhumer le mort pour savoir si c'était un vampire. Si du sang sortait des lèvres du mort et que le cadavre avait grossi, c'était parceque celui-ci avait bu du sang. Les signes de vampirismes se révèlent trois jours après la mort, la peau reste rose et souple. Dans ce cas, ils enfoncent un pieu dans le coeur du cadavre jusqu'à la terre pour qu'il reste au sol pour toujours. Les habitants ont peur des vampires alors ils ont cherchés par tous les moyens des armes contre eux. L'ail vient du fait que les cadavres ont une forte odeur, d'où le remède.

Le roman Dracula

C'est lorque Dracula (Bram Stoker) arrivera que le vampirisme prendra de l'ampleur en littérature. Tout y sera copié avec des nuances. Le vampire deviendra nocturne, polymorphe, craignant l'ail, .... Mais B. Stoker c'est lui inspiré de légendes et histoires non-reconnues. L'originalité réside dans le fait qu'il est parti d'un personnage historique : Vlad Dracula . "Dracula" est un roman gothique anglais (cryptes et châteaux) mais aussi actuel. "Dracula" a eu un grand succès car on y trouve le triomphe du mal. Le livre joue sur les pulsions du lecteur. Par la suite, beaucoup de théâtres ont repris ce roman de "Dracula". C'est ensuite le cinéma qui s'en ait emparé ainsi que divers auteur. On peut dire que Dracula a connu un franc succès.

La comtesse Erzébeth Bathory

Au XVIème siècle en Hongrie, cette comtesse prenait plaisir à saigner à mort des jeunes filles vierges pour prendre des bains de sang et parfois même le boire. Elle voulait reste belle et jeune. En 1611, elle est accusée d'avoir saignée des jeunes filles de la région. Elle en aurait tué dans les 300. Cela a duré dix ans où les jeunes filles étaient enchaînées, puis torturées avant d'être saignées. Elle a été arrêter grâce à des rumeurs qui circulaient car on avait remarqué beaucoup de disparitions. C'est son cousin, Gyorgy Thurso avec une armée de soldat qui a envahit le château et ont découvert des massacres tout frais. Des jeunes femmes sont découvertes enchaînées attendant leur tour. Elle n'a pas été tuée mais est restée enfermée jusqu'à sa mort dans un cachot. Le château, lui est maudit. On raconte qu'après sa mort (rumeurs ou légendes), que la comtesse serait devenue un vampire et continuerait ses horreurs. Toutefois, elle n'a pas été la seule à mourir et à continuer ses horreurs, voir le dossier : La légende d’Arnold Paul.

La légende d'Arnold Paul

Europe de l’Est, 18ème siècle.
Il y a plus ou moins cinq siècles de cela, un habitant de Médreïga, nommé Arnold Paul, mourut accidentellement, écrasé par un chariot de foin. Un mois après, quatre personnes moururent subitement, et tous semblaient avoir été attaqués par des vampires. On se rappela alors qu’Arnold disait s’être fait attaquer par un vampire turc, mais qu’il l’avait débouté en mangeant la terre de son sépulcre et en se frottant de son sang. On présuma que si ce remède avait guéri Arnold-Paul, il ne l’avait pas empêché de devenir vampire à son tour. En conséquence, on le déterra pour s’en assurer, et on trouva sur son corps toutes les traces du vampirisme :
- une peau vermeil (donc, irriguée de sang).
- les cheveux, la barbe, et les ongles poussant encore.
- son sang coulant encore dans ses veines, et ayant tâché son linceul.
Un « badnagi » (fonctionnaire, un peu comme un policier venant pour constater une infraction), en présence de ceux qui avaient assisté à l’exhumation du défunt, et qui était expert en vampirisme, fit planter un pieu de part en part du corps, et Arnold hurla. Chose vraisemblablement impossible, vu qu’il était mort.
Après cela, on l’a décapité, et on incinéré son corps. Puis on appliqué la même « sentence » aux quatre autres, vu qu’il se produisit la même chose avec chaque mort.
Malheureusement, les phénomènes se reproduisirent peu de temps après : en trois mois, dix-sept personnes moururent (de différents âges et sexes) et certaines n’étaient PAS malades. Un fille, nommée Stanoska, se réveilla en pleine nuit toute tremblante, criant, et répétant que le fils du heiduque Millo (un notable), mort depuis 9 semaines, avait tenté de l’étrangler. Trois jours après, elle est morte.
Le fils de Millo fut exhumé : c’était un vampire. On lui fit comme aux cinq précédents, et c’est alors qu’on compris : le vampire Turc avait vampirisé Arnold . Paul avait vampirisé les quatres suivants. Et, pour les nourrir, il massacra des bestiaux. Ces quatre nouveaux vampires ont ensuite tué les dix-sept personnes, dont Stanoska. Pour en être sûr, on exhuma les corps des 17 victimes : c’étaient bel et bien ce qu’on pensait, des vampires.


Bon, naturellement, ce ne sont que des vérités détournées. En particulier pour la dernière. La comtesse de sang a bel et bien existé, de même que Vlad Tepes qui n'avait pourtant rien d'un vampire, juste un barbare. Il a pourtant été repris dans plusieurs livres de vampires après Bram Stocker.
Ces articles sont honteusement copiés d'un site de référence sur la série Buffy: Buffy VS, qui eux-même se sont inspirés du livre de Dom Calmet (que je ne trouve nulle part... Cry ).

_________________
© Shizoo
avatar
Mircalla
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 26
Personnage(s) favori(s) : Josef
Episode(s) préféré(s) : Fever
Date d'inscription : 08/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://black-crystal.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  Violet le Ven 11 Jan - 21:18

T'es ^sûre que c'est vrai? Parce que c'est vraiment très gore!!!! silent
avatar
Violet
Drogué au B.C.

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 26
Personnage(s) favori(s) : Tous
Episode(s) préféré(s) : Sleeping Bauty
Date d'inscription : 29/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  Mircalla le Ven 11 Jan - 21:46

La personne qui a écrit ces textes a tout fait pour mettre en valeur le côté vampirique, mais oui, c'est vrai. Sauf pour la légende d'Arnold Paul, qui n'est surement qu'une réelle légende.

Mais la comtesse a bel et bien existé. Elle pensait sincèrement que se baigner dans le sang de jeunes vierges pouvait lui permettre de conserver sa beauté, sa jeunesse. Elle a ordonné l'exécution de 600 jeunes filles. Personnellement je trouve ça à la fois révoltant et fascinant, de voir où sa folie et son narcissisme la menait, de même pour toutes les personnes qui faisaient le sale boulot à sa place (parce que je doute qu'elle ait saigné elle-même 600 personne).

Quant à la "rumeur" selon laquelle elle serait revenue hanter les vivants, je pense sincèrement que c'est l'invention de celui qui a écrit ce paragraphe afin de coller plus au sujet du dossier. Ce qui n'était pas forcément utile puisque Erzébeth Bathory peut toujours être considérée comme une vampire. Qu'est-ce qu'un vampire, après tout? Leurs pouvoirs, les contraintes dues à leur condition, leur personnalités (de simples zombies à des personnes ressemblant à des humains) etc changent si souvent suivant les histoires que cette attirance au sang seul pourrait faire d'Erzébeth Bathory une vampire, vous ne croyez pas?

A vrai dire, Erzébeth Bathory était plutôt atteinte d'Hématomanie. Obsession du sang. J'avais vu un article là-dessus, je n'arrive plus à le retrouver.

En voici un sur les explications rationnelles du "vampirisme humain", provenant toujours du même site:

...Quand le mythe rejoint la science.

Le Dr Dolphin pense que le mythe du vampire aurait été inspiré d'une maladie héréditaire du sang, la porphyrie, maladie très rare qui est favorisée par les vases clos génétiques que sont les régions reculées. Cette maladie entraine une photosensibilité de la peau et provoque de bizarres effets chez ceux qui en sont atteints. La personne prend de grands risques en restant au soleil : il provoque une grave atrophie de la peau. On a découvert que l'usage de la saignée est bénéfiques aux malades. Leur dents se déforment également, ... Des drogues provoques des crises de porphyrie et l'ail contient cette substance. Certains malades boivent du sang dans des régions reculées. D'où la naissance du vampirisme mais des gens ont très mal réagit à cette théorie.

Certains symptômes de la peste peuvent faire penser au vampirisme.

Il y a aussi des vampires humains tels ceux qui boivent du sang animal et même humain parfois afin de rester en bonne santé et de rester jeune. (Louis XI, pape Innocent VIII, compte Charolais et comptesse Ersébeth Bathory). On a aussi dans les années 50, en Angleterre, John Haigh : le vampire de Londres, qui a tué 9 personnes afin de consommer leur sang.

La fixation sur le sang est appelé Hématomanie. des spécialistes racontent qu'à peu près 50000 personnes aux Etats-Unis pouraient être "atteint de vampirisme". Ceci commence pendant l'enfance ou l'adolescence. Beaucoup disent que le sang est besoin, que ça leur provoque du plaisir, force vitale, jeunesse, qualités de l'autres. Mais ce sang n'est pas absorbé….

_________________
© Shizoo
avatar
Mircalla
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 26
Personnage(s) favori(s) : Josef
Episode(s) préféré(s) : Fever
Date d'inscription : 08/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://black-crystal.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  AmeliaLestat le Ven 11 Jan - 22:33

La porphyrie...autrement nommé la maladie du Roi George car elle rend fou.

Il y avait un épisode des Experts ou la fille était atteinte de cette maladie et elle se servait de ses chiens pour tuer les gens.

Sinon pour les vampires, certains parlent de vampires psychiques.
Des gens qui t'aspirent en quelque sorte ton énergie vitale.
avatar
AmeliaLestat
Drogué au B.C.

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 29
Personnage(s) favori(s) : Mick
Episode(s) préféré(s) : tous
Date d'inscription : 09/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  Mircalla le Ven 11 Jan - 23:59

AmeliaLestat a écrit:La porphyrie...autrement nommé la maladie du Roi George car elle rend fou.

Il y avait un épisode des Experts ou la fille était atteinte de cette maladie et elle se servait de ses chiens pour tuer les gens.
Dans un épisode des Experts il y a aussi une personne atteinte Hématomanie! ^^ Dans un asile, je crois. Il y avait un mec mort, et lui avait été retrouvé en train de boire son sang. Enfin, je crois que c'était les Experts...

Sinon j'avais jamais entendu parler de "vampires psychiques". Qu'est-ce que c'est? J'ai pas trop bien compris... Embarassed

_________________
© Shizoo
avatar
Mircalla
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 360
Age : 26
Personnage(s) favori(s) : Josef
Episode(s) préféré(s) : Fever
Date d'inscription : 08/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://black-crystal.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  AmeliaLestat le Sam 12 Jan - 3:19

Ah je connais pas cet épisode. Cleui dont je parle était dans les Experts Las Vegas,une femme très froide, nutriotioniste, qui tuait pour survivre.

Les vampires psychiques, je dois avouer que je connais peu. D'après ce que j'ai entendu, celà correspond à des gens qui se nourrissent de ton énergie, de ta force. En les fréquentant peu à peu, tu perds toute force comme s'ils te la prenaient. On doit pouvoir trouver plus d'infos sur le net.
Enfin je connais des personnes toxiques et épuisantes mais de là à les appeler vampires. Very Happy
avatar
AmeliaLestat
Drogué au B.C.

Féminin
Nombre de messages : 161
Age : 29
Personnage(s) favori(s) : Mick
Episode(s) préféré(s) : tous
Date d'inscription : 09/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des vampires humains...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum